trio gagnant(chiropratique, exercices, bonne alimentation) Chiropratique et nourrisson chiropratique et grossesse sport et chiropratique famille et chiropratique enfant et chiropratique personne âgée et chiropratique

Blog du Dr Sylvain Houle, chiropraticien

Témoignage
véridique

Autres témoignages


En bref :

Les conditions les plus fréquemment traitées :

  • Épicondylite
  • Tunnel carpien
  • Douleur au bas du dos
  • Douleur interscapulaire (entre les omoplates)
  • Picotement dans les mains
  • Hernie discale
  • Entorse lombaire
  • Sciatique
  • Maux de tête

Chronique santé


Les adultes et les soins chiropratiques

La santé de notre système nerveux (les nerfs) et musculo-squelettique (les muscles, les articulations, les ligaments) dépend beaucoup de nos activités et de notre travail.

Les travailleurs manuels sont plus à risque de se blesser à cause des mauvaises postures de travail, des outils qui vibrent, des gestes répétitifs qui nuisent à la symétrie du corps ainsi qu'au mouvement demandant beaucoup de force. L'exemple classique du travailleur de construction qui se blesse le dos en levant une charge lourde illustre bien ce propos. Dans ce cas précis, le chiropraticien va pouvoir soulager la douleur, mais aussi donner des conseils sur comment lever des charges lourdes sans se blesser.

Les travailleurs de bureau quant à eux sont plus à risque à cause de leur posture prolongée. Par exemple, les secrétaires qui répondent au téléphone en appuyant le combiné sur leur épaule tout en penchant la tête sur le côté pour pouvoir écrire à l'ordinateur se créent un débalancement musculaire qui risque de produire de la douleur à long terme. Surtout si cette tâche est répétée pendant des mois. Le chiropraticien dans ce cas précis peut soulager la douleur, prescrire un programme de réadaptation qui vise à corriger le débalancement musculaire et donner des conseils pour rendre le milieu de travail ergonomique.

De plus, le style de vie nord-américain, nous pousse en tant qu'adulte à être sous stress à longueur de journée. Ce qui créé inévitablement des tensions sur notre colonne vertébrale. En effet, lorsque nous sommes longtemps sous un stress, certains muscles de nos corps deviennent contractés (par exemple : le trapèze) créant ainsi un stress supplémentaire à notre rachis. De plus, le stress nous pousse aussi à oublier de prendre soin de nous. Nous utilisons souvent l'excuse banale du manque de temps. En bref, nous consultons seulement lorsque la douleur est rendue insupportable et incapacitante. La condition n'est pas nécessairement irréversible rendu là, mais demandera plus de temps et d'énergie de votre part pour sa résorption. Le meilleur facteur prédisposant à une résorption rapide d'une condition est le début rapide du traitement.

Les problèmes sont tous bien différents, mais tout le monde doit consulter pour avoir leur propre solution à leur problème.